AccueilCritique

Critique

 

Les poissons ne connaissent pas l'adultère (Aderhold, Carl)

note: 4une comédie haute en couleurs Pauline - 15 octobre 2017

Si on aime les romans de Grégoire Delacourt, on aime (à mon avis) les histoires racontées par Carl Aderhold... Beaucoup de personnages types (la caissière, l'universitaire...), un style vif, une écriture simple, des dialogues faciles et des situations comiques, avec un grain de fantaisie qui fait de ce voyage en train un moment délirant ; et fait de de notre lecture, un moment distrayant.